L’article 2 de la Constitution pose les bases du financement des églises locales par les communes. C…

2F&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=true&share=true&height=80&appId=990953747658498" width="450" height="80" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"> data-width="450" data-show-faces="true">
2F&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=false&share=true&height=35&appId=990953747658498" width="450" height="35" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true">


L’article 2 de la Constitution pose les bases du financement des églises locales par les communes. Cet impôt, dont chaque citoyen s’acquitte ou presque, représente entre 2% et 3% de l’impôt communal.

Faut-il supprimer cet impôt ecclésiastique?

Les réponses dans l’ordre de Carole Aeby-sauthier Valeurs libérales radicales, Ameli Pistorius Les Verts et citoyens, Jean-Dominique Cipolla UDC et union des citoyens, Carole Sierro PS et gauche citoyenne, Frédéric Pitteloud PDCVr et Catherine Sylvie Zufferey Appel citoyen.


Le Nouvelliste