Le Conseil d’Etat disait non, une large majorité des députés a dit «oui, il faut examiner l’opportun…

2F&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=true&share=true&height=80&appId=990953747658498" width="450" height="80" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"> data-width="450" data-show-faces="true">
2F&width=450&layout=standard&action=like&show_faces=false&share=true&height=35&appId=990953747658498" width="450" height="35" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true">


Le Conseil d’Etat disait non, une large majorité des députés a dit «oui, il faut examiner l’opportunité de changer la loi sur l’approvisionnement en énergie».
«Je vais tout faire pour que la décision du Parlement aujourd’hui ne soit pas un blocage dans les négociations avec Swissgrid», dit le ministre de l’énergie Roberto Schmidt.


Canal 9